Projet d’établissement 2019-2024
Agir ensemble pour l’excellence et la réussite de tous

Ce projet repose sur des valeurs partagées qui inspirent nos pratiques professionnelles au quotidien et donnent sens aux projets développés par les équipes pédagogiques et éducatives.

Notre lycée est une communauté humaine où chacun est respecté dans sa dignité et dans sa liberté d’opinion et de croyance. Chacun y bénéficie d’une protection contre toute forme de discrimination et de violence.

Lycée général, Technologique et Professionnel accueillant des élèves en pré et en post bac, le lycée Gustave Eiffel rassemble en un même lieu des élèves et étudiants qui différent dans leurs origines et leurs trajectoires scolaires. La promotion de l’égalité des chances y revêt une importance particulière qui s’incarne dans le principe de l’égale dignité des filières ainsi que dans la lutte contre les déterminismes fondés sur le sexe ou l’origine sociale ou ethnique. Il s’agit, en exerçant une vigilance particulière pour prévenir et lutter contre les stéréotypes de genre :

  • de conduire chaque élève au niveau de diplôme et de qualification le plus élevé en fonction de ses motivations et de ses capacités
  • d’apporter à chaque élève les soutiens et l’accompagnement dont il a besoin pour sécuriser son parcours en fonction de son état de santé ainsi que de sa situation familiale et économique.
  • de proposer à chaque élève, dans chacune des voies et niveaux de formation, des moyens pour atteindre l’excellence et à valoriser ses réussites
  • de veiller au devenir de chaque élève après son passage au lycée afin que ses choix le conduisent soit à une insertion choisie et préparée, soit à une poursuite d’étude fondée sur un choix éclairé et ambitieux.

Notre lycée est un lieu d’épanouissement grâce à une volonté partagée de procurer à chaque élève un climat scolaire serein. Nous promouvons l’engagement et la responsabilité des élèves, afin que leurs années au lycée soit une occasion de faire l’apprentissage de la vie en société et d’acquérir une culture qui permette la vie en communauté pour préparer leur vie future d’adulte et de citoyen. Cet engagement repose sur un climat de confiance ainsi que sur l’apprentissage d’une autonomie qui s’exerce dans le cadre des règles de l’établissement.

Ces valeurs se traduisent dans nos cinq priorités. Celles-ci sont l’expression de la permanence d’une culture d’établissement fondée sur une longue tradition de la création de l’ENP il y a 130 ans au lycée polyvalent du XXIème siècle. Elles constituent notre raison d’être.

Le présent projet repose sur un diagnostic grâce auquel sept domaines de progrès ont été identifiés. Parmi ces domaines, certains ont fait l’objet d’avancées dans le cadre du projet 2011- 2018, dont le présent projet est l’héritier. Il s’agit notamment de l’ouverture internationale, de l’ouverture culturelle et scientifique et de l’ouverture au monde professionnel. D’autres sont nouveaux : il s’agit du Développement Durable, de la communication, de la politique numérique et du projet d’internat. Ils traduisent notre volonté collective et construisent notre vision de l’établissement dans 5 ans.

NOS
5
PRIORITÉS

leurs finalités,
les stratégies déployées
et actions projetées
dès 2019-2020

  • Cultiver le sentiment d’appartenance des élèves au lycée en tant que communauté humaine afin qu’il constitue un levier de la réussite.
  • S’adapter à la diversité des publics accueillis afin que chacun soit reconnu comme partie prenante de l’établissement, quelle que soit son origine scolaire, la voie ou le niveau de la formation qu’il a intégré.
  • Améliorer le niveau de Bien-Être afin d’intégrer durablement l’élève à l’établissement et de prévenir le décrochage.
  • Améliorer l’accueil des usagers, et particulièrement celui des parents afin de renforcer leur capacité de jouer leur rôle de co-éducateurs au côté des personnels de direction, d’administration, d’enseignement et d’éducation.
  • Améliorer l’accueil des nouveaux personnels et des personnels remplaçants afin qu’ils puissent développer leurs compétences dans un cadre stimulant et sécure.
  • Rendre l’élève autonome dans son travail personnel afin qu’il réussisse sa scolarité au lycée et qu’il développe les compétences nécessaires pour réussir dans ses études supérieures, puis dans la formation tout au long de la vie.
  • Proposer à chaque élève les remédiations et le soutien nécessaires en fonction de difficultés identifiées afin qu’il soit en capacité de surmonter ses difficultés passagères ou durables et de réussir sa scolarité au lycée.
  • Soutenir la motivation de l’élève par une évaluation positive et une préparation adaptée aux examens afin que la note soit davantage une source d’information pour l’élève concernant les domaines et la nature des progrès à accomplir et d’entrainement qu’une source de stress, et que la préparation aux examens soit un entrainement renforçant la confiance en soi plutôt que de nourrir un sentiment de dévalorisation
  • Adapter la scolarité des élèves à Besoins Educatifs Particuliers (élèves précoces, élèves -dys, en situation de handicap) afin de garantir l’égalité de leurs chances vis-à-vis de la réussite scolaire dans un souci d’équité.
  • Accompagner l’élève dans la construction de son projet d’orientation afin de le rendre capable d’opérer, avec le soutien de sa famille, le meilleur choix possible en fonction de ses goûts, de ses capacités et des possibilités de formation et de métiers qui en découlent. Dans un système scolaire où les possibilités de choix se sont multipliées alors que les études supérieures devenaient moins lisibles (abondance et diversité de l’offre, multiplicité des sources d’information), l’élève et sa famille doivent trouver au lycée les expertises et les conseils dont ils ont besoin.
  • Prévenir et lutter contre l’absentéisme et le décrochage afin d’éradiquer les sorties du système scolaire sans diplôme et sans qualification. En BTS, conduire tous les étudiants jusqu’à l’examen est un objectif afin de garantir l’insertion de tous dans l’emploi.

Accompagner est nécessaire mais non suffisant. Le lycée Gustave Eiffel cherche à stimuler chacun de ses élèves et étudiants en leur proposant des options facultatives, concours, ateliers ou projets dans lesquels ils pourront développer un haut niveau de compétences et se préparer à une poursuite d’étude ambitieuse. Dans la poursuite de ces finalités, il conviendra d’accorder une attention particulière à la lutte contre les stéréotypes de genre et à l’Égalité entre les Filles et les Garçons.

  • Permettre à chaque élève de parvenir au plus haut niveau de diplôme et de qualification correspondant à ses capacités et à sa motivation
  • Valoriser les réussites et les productions des élèves sans les limiter à celles obtenues dans le cadre de l’enseignement obligatoire et faire apparaître certains éléments d’appréciation de ces réussites dans les bulletins.
  • Soutenir l’ambition de chaque élève pour une insertion ou une poursuite d’étude fondée sur un choix éclairé. La présence d’une classe préparatoire au sein du lycée est notamment un des leviers pour stimuler l’ambition.
  • Développer les actions éducatives afin de développer les compétences psychosociales afin de mettre l’élève en capacité de se maintenir en bonne santé et d’éviter les conduites à risques ainsi que de faire des choix éclairés.
  • Donner à chaque élève l’occasion d’exercer des responsabilités afin que ses années au lycée soient une occasion de faire l’apprentissage de la vie en société pour préparer leur vie future d’adulte et de citoyen.
  • Ancrer l’action de chacun des membres du personnel dans une culture commune est une nécessité pour un établissement vaste et complexe afin de renforcer la cohésion. Dans le domaine éducatif, la cohérence des équipes est en effet une condition de l’efficacité.
  • Améliorer Le bien-être des personnels au travail et leur Qualité de Vie au Travail soutient leur engagement pour les élèves au sein du service public de l’éducation nationale.
  • Faire davantage des parents des membres à part entière de la communauté éducative, soit à travers leurs représentants, soit dans leurs demandes individuelles afin de les associer à l’amélioration de l’action éducatrice de l’établissement.

NOS
7
DOMAINES
DE
PROGRÈS

  • Développer les connaissances des élèves et leur permettre de formuler les problèmes liés aux enjeux du réchauffement climatique de manière adéquate.
  • Engager dès à présent une transformation des pratiques, le lycée étant également un lieu de vie et de travail où des avancées concrètes peuvent être réalisées. Ce domaine concerne l’ensemble des personnels et des élèves.
  • Élargir et dynamiser la politique culturelle pour contribuer à l’égalité des chances en permettant à chacun d’accéder aux œuvres, lieux et pratiques artistiques, dans le cadre du PEAC et en donnant l’occasion aux élèves de travailler autrement.
  • Contribuer à l’Éducation aux Médias et à l’Information à travers la politique culturelle
  • Développer l’Agir ensemble des adultes de l’établissement
  • Développer la politique culturelle en direction de l’internat
  • Faire le lien entre le parcours Avenir et la découverte des métiers, et le parcours d’Éducation Artistique et Culturel
  • Développer la semaine des sciences
  • Développer l’interdisciplinarité pour permettre aux élèves de mieux appréhender l’élaboration de la vérité scientifique.
  • Élargir la possibilité d’une expérience internationale au plus grand nombre d’élèves et notamment aux élèves des filières professionnelles et technologiques
  • Développer les certifications en fonction des poursuites d’études projetées
  • Développer les compétences psychosociales (capacité à collaborer au sein d’une équipe, confiance en soi, créativité, éducation à la citoyenneté)
  • Développer les stages à l’étranger pour les élèves du professionnel dans le cadre des conventions ERAMUS + pour les stages et PFMP.
  • Développer un partenariat avec des représentants du monde professionnel pour faire connaître aux élèves les secteurs qui recrutent et les attentes des professionnels
  • Accompagner la construction par les élèves d’une connaissance graduelle du monde professionnel, articulée avec la construction du projet professionnel
  • S’appuyer sur le réseau du lycée pour offrir aux élèves une formation professionnelle de qualité, notamment pendant leurs séquences de stage et PFMP
  • Mettre l’identité visuelle de l’établissement en cohérence avec le nouveau projet d’établissement
  • Mieux mettre en valeur les actions emblématiques de l’établissement et valoriser les élèves qui s’y engagent
  • Améliorer la circulation de l’information interne dans l’établissement
  • Développer le dialogue social
  • Établir un schéma direction d’archivage
  • Arbitrer et faire des choix sur ce qui doit être conservé ou non et pour quelle durée
  • Concevoir l’archivage papier en complémentarité de l’archivage numérique
  • Faciliter l’accès téléphonique des usagers à l’établissement
  • Mieux informer les parents d’élèves sur les procédures administratives et les procédures d’orientation et de suivi de l’élève
  • Mettre le parc à niveau pour l’adapter aux évolutions des programmes et des formations
  • Améliorer la réactivité de la maintenance par une meilleure gestion des ressources humaines, et une meilleure reconnaissance de l’engagement des personnels qui s’y consacrent
  • Mettre les outils numériques davantage au service de la pédagogie et de la communication interne et externe.
  • Engager une réflexion sur les outils nomades, pour rendre le travail plus efficace, mais aussi en relation avec certains contenus d’enseignement
  • Faire de l’internat lieu propice à la réussite des études, au travail personnel, à l’apprentissage de la vie collective afin qu’il contribue à réduire les inégalités sociales et territoriales (Loi de refondation de l’école – 2013)
  • Mieux adapter les règles, l’organisation et les conditions d’accueil à un public d’adultes ou de jeunes en formation en entreprise